Le Masculin sacré. Pourquoi sacré?

Quelle vaste question… Et quelle multitude de réponses possibles !

Écoutons tout d’abord la sagesse indienne :
« Pour nous, est Wakan (sacré) ce qui est absolument conforme à sa propre Essence. Ainsi l’homme sage est celui qui est conforme à son essence, quand son âme manifeste le divin avec l’évidence spontanée et fulgurante des merveilles de la nature.»
Paroles de Héhaka Sapa (Black Elk : Elan Noir) « Les rites secrets des indiens sioux » (ed Rocher, 1953)
Un humain, homme ou femme,  qui serait absolument conforme à son essence serait donc Wakan, sacré. Mais sur le chemin de la « vraie vie », pour bon nombre, nous rencontrons d’abord ce qui voile notre vérité, ce qui inhibe notre pleine liberté, ce qui nous plombe de répétitions en galères…

Car il est un masculin qui est resté aliéné aux peurs terrifiantes des épreuves de l’incarnation. Un masculin « ex-enfant », que l’on soit homme ou femme, pas celui de l’adulte. Sa prétendue puissance est en fait une tentative de prise de pouvoir sécuritaire sur la vie et ses incertitudes pour éviter de souffrir, pour repousser le vide. C’est le masculin-pouvoir qui, par peur, dénie l’existence de ce qui est autre, inconnu, le Féminin donc.

Puis peut éventuellement venir un temps de responsabilité, de prise de conscience, où il faut grandir pour être adulte, quitter la Matrice des certitudes et des jugements qui formate à contrôler la vie. Le masculin-pouvoir peut se transformer en Puissance. Cette Puissance n’est plus dans la maitrise, mais dans la responsabilité et le courage de se tenir à l’orée de l’inconnu(e) inquiétant(e) par amour pour la Vie, par désir de l’Autre, et donc finalement par engagement envers soi-même !
La voie sincère du Masculin oblige à ne plus se garder au centre de ses préoccupations et de ses décisions, mais d’oser la Relation comme la valeur supérieure qui soutient la vie et ses lois simples. Alors peut-on parler de Masculin sacré, au service et en conscience de ce qui est plus grand que lui.

L’homme sur la Voie du Masculin sacré est un initié en chemin, c’est-à-dire qu’il reçoit très intimement, dans l’expérience vécue, cette information du lâcher–prise de lui-même au nom de la transcendance et de la liberté d’être. Il  contacte la nécessité vitale de naitre de la Matrice du pouvoir. Cet homme explore peu à peu à se différencier de ses pulsions, et à reconnaitre son existence comme reliée à la Vie. Il va tenter d’aligner ses actes à cet engagement, même si le plus souvent il peut s’égarer et divaguer dans les agitations du quotidien !

Nous pouvons aussi entendre l’enseignement des mots : le terme « sacré » est issu de la racine sanscrite sak, puis du latin sacer qui veut dire : rendre inviolable, délimiter. La racine hébraïque qadosh y rajoute la notion de différenciation (l’autre existe – je suis autre que mes mémoires inconscientes ) :
Ce qui ne peut être violé, pénétré de force par le masculin-pouvoir, peut cependant être approché, et honoré par la conscience éclairée, aimante, du Masculin sacré.
Ultimement, et symboliquement, le Masculin sacré est donc purifié de ses attentes basses. Il peut rencontrer le Féminin sacré (l’accueil et l’ouverture inconditionnelle, « vierge » de toute souillure du masculin profane). De cette union peut potentiellement advenir un état, une expérience d’unité profonde : la totalité de l’Instant présent.

Le chemin de l’homme, et la Voie du Masculin sacré peuvent se rejoindre et s’harmoniser. Parfois.
Nos quotidiens, chargés de nos mémoires et d’intentions inutiles, peuvent aussi être habités par notre volonté raffermie (!) de vivre vraiment, en toute sincérité, et ainsi de mettre nos actes au service de la vie qui nous traverse. Parfois.

Paroles de Héhaka Sapa :

« Le cœur est le sanctuaire au centre duquel est un petit espace où habite le Grand Esprit (Wakan Tanka) et ceci est l’Œil. Ceci est l’Œil du Grand Esprit par lequel Il peut voir toute chose, et par lequel nous Le voyons.»

Christophe Moulier, 4 avril 2017

Leave a Comment

Nous contacter

Le site est en construction.

0

Start typing and press Enter to search